La Paix et la Joie du Christ victorieuses

La plus belle fête du dernier mois de l’année est indiscutablement la fête de Noël. La venue de l’Emmanuel, Dieu avec nous, porte au monde paix et joie. Après cette année particulièrement éprouvante, bien des personnes et de sociétés humaines ne sont pas au bout de la peine. Surprises par l’ampleur de la pandémie à Covid-19, durement frappées par le marasme économique, déstabilisées par les joutes électorales nationales, notre Église et avec elle notre société lèvent les yeux! D’où nous viendra le secours? Assurément de Dieu car Il est capable de transformer nos cœurs de Pierre, nos paroles de haine, nos chars de guerre en paix et joie.

La pandémie nous a prouvé que la victoire sur la maladie réside dans une action concertée et solidaire. La faillite économique nous fait prendre conscience que les richesses du monde appartiennent à tous et que nulle ne peut vivre heureux tout seul. Enfin, les déchirures socio-politiques nous montrent que la recherche du bien commun est la seule garantie de la réconciliation et du vivre ensemble comme une nation.

Noël fait l’unanimité de la magie qui apporte la paix et la joie à tous les hommes et femmes de bonne volonté. L’Emmanuel vient nous offrir cette paix qui vient du ciel et la joie qui en est la réponse de la part de l’humain. Lumières, blancheur et paillettes seront les signes de cette immense victoire qui vient de la naissance du sauveur.

C’est Noël quand politiques, économistes et chercheurs vont d’un même cœur dans une direction commune : la recherche du bien de la personne humaine, de toute personne humaine sans distinction de classe sociale.

De tout temps, la paix et la joie du Christ sont victorieuses de nos étroitesses de cœur. Il est célébré, Lui le Christ Jésus, à Noël pour nous permettre de retrouver le sens de la vraie vie en obéissant à sa Parole de vie éternelle. Pour que demain soit possible, alors gloire à Dieu et paix aux humains.
Dieu vient comme un petit enfant dans une crèche pour détruire la montagne de notre orgueil et rendre le bonheur aux affligés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.